Conseil d’administration

Le conseil d’administration de la SCÉ-SCN comprend la présidente sortante, onze administrateurs élus incluant deux membres étudiants. Les administrateurs sont élus et confirmés par les membres lors de l’assemblée générale annuelle et siègent pendant trois ans.

Conseil d’administration 2019-2020

*Cliquez pour agrandir

Présidente – Emily Brennan
Secrétaire – Marie-Philippe Lemoine
Trésorier – Stephen Kester
VP Développement professionnel – Allysa Olding
VP Communications – Stéphanie Jolette
VP Reseautage – Marie-Philippe Lemoine
Adhésion – John Burrett
Partenariats – Ashraful Hasan et Marc Riopel
Liaison du conseil d’administration de la Conférence 2020 – Marie-Philippe Lemoine
Représentante de la section nationale – Nicole Michaud
Directrice générale – Selma Didic
SCT ex-officio – Cédric Ménard
Conseiller spécial en partenariats (ex-officio) – Wayne MacDonald

Voir la description de tâches des administrateurs.

Emily Brennan, présidente de la SCE‑CCN, Associée de recherche principale, PRA Inc.

Mme Brennan siège au conseil d’administration de la section de la capitale nationale de la Société canadienne d’évaluation (SCE‑CCN) depuis 2018 et est actuellement présidente de la section. Dans le cadre de son travail au sein du Conseil, elle a également présidé l’édition 2019 de l’événement phare de perfectionnement professionnel de la section, l’événement annuel d’apprentissage. Elle est ravie de pouvoir continuer à travailler avec le merveilleux groupe d’évaluateurs qui constitue actuellement le conseil d’administration de la SCE‑CCN.

Mme Brennan est évaluatrice du secteur privé chez PRA Inc. depuis 2016. Dans sa pratique d’évaluation, elle travaille principalement avec des clients du gouvernement fédéral, dans un large éventail de domaines, allant de l’agriculture aux sciences spatiales, en passant par le développement économique et les langues officielles qui couvrent toute une gamme de tailles et de complexité. Dans le cadre de son travail, elle jumelle sa formation en agroéconomie (axée sur l’analyse de l’efficience) à l’expérience avec une vaste gamme de méthodes qualitatives élaborées dans le cadre de travaux d’analyse et d’évaluation des politiques.

Marie-Philippe Lemoine, Secrétaire et VP Reseautage

Marie‑Philippe Lemoine est la secrétaire et la vice‑présidente de la Société canadienne d’évaluation (SCE‑CCN) et l’agente de liaison de la section au sein du Comité organisateur C2021. Elle et une consultante bilingue et une évaluatrice de programme au sein de Goss Gilroy Inc. Depuis qu’elle s’est jointe à la communauté d’évaluation en 2017, Mme Lemoine a participé à une vaste gamme de projets d’évaluation dans divers domaines avec des organismes des secteurs public et sans but lucratif. Elle s’est jointe au conseil d’administration de la SCE‑CCN en 2018 et a depuis eu le plaisir d’organiser diverses activités de réseautage pour les membres, y compris des activités pour les jeunes évaluateurs et les évaluateurs émergents. Elle fait du bénévolat au sein du conseil d’administration comme moyen de redonner à la communauté professionnelle. Elle vise à offrir aux membres de la SCE‑CCN des occasions pertinentes, stimulantes et amusantes de communiquer.

Lien vers la page LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/mariephilippelemoine/

Stephen Kester, Trésorier
Stephen Kester est un expert conseil indépendant en évaluation et en gestion qui possède une expertise dans la réalisation des évaluations et l’élaboration de cadres de gestion axés sur les résultats et de théories du changement pour les organisations internationales et canadiennes.

Ses affectations récentes comprennent l’élaboration d’un cadre mondial des résultats et d’une théorie du changement pour les Pays Bas financé par le partenariat PROSPECTS avec trois organismes de l’Organisation des Nations Unies, la Banque mondiale et la Société financière internationale (SFI) pour soutenir les populations déplacées de force et leurs communautés d’accueil, l’évaluation d’un programme de formation et de mentorat en matière de politiques publiques d’une durée de 10 mois financé par la Fondation Gulbenkian au Portugal et l’appui continu à la Banque asiatique de développement pour l’élaboration de cadres de résultats et de théories du changement pour les priorités de sa Stratégie 2030.

M. Kester a pris sa retraite de la fonction publique canadienne en 2018, où il avait été directeur de l’évaluation à Affaires mondiales Canada pendant 11 ans. Avant de se joindre à la fonction publique en 2002, il a beaucoup travaillé dans le domaine du développement international en utilisant ses connaissances de l’évaluation des programmes, de la gestion axée sur les résultats et de la mesure du rendement pour améliorer les programmes. Il a travaillé au Sri Lanka pendant cinq ans à titre de conseiller de programme au Fonds de développement du Canada pour le Sri Lanka et pendant sept ans avec une ONG de développement internationale basée à Ottawa.

M. Kester est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université McGill à Montréal, au Québec, et d’un baccalauréat ès arts du Hamilton College à Clinton, dans l’État de New York.

Profil LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/stephen-kester-2bb26597/

Allysa Olding, vice‑présidente, Perfectionnement professionnel

Allysa Olding est évaluatrice à l’Agence de la santé publique du Canada et à Santé Canada. Elle est titulaire d’un baccalauréat en sciences sociales avec distinction conjointe en sciences politiques et en études sur le genre de l’Université d’Ottawa ainsi que d’une maîtrise ès arts en administration publique de la Carleton University.

Elle est passionnée par les méthodes de recherche qualitative, cultive une communauté d’évaluation diversifiée et inclusive et appuie l’échange de connaissances entre les membres de la profession d’évaluation. Mme Olding agit actuellement à titre de vice‑présidente, Perfectionnement professionnel, au sein du conseil d’administration de la section de la Société canadienne d’évaluation (SCE‑CCN). Il s’agit de son premier mandat au sein du conseil d’administration de la SCE‑CCN.

Stephanie Jolette – VP, Communications

Au cours des cinq dernières années, Stéphanie Jolette a travaillé comme évaluatrice dans les secteurs privé et public. Elle a commencé sa carrière en évaluation de programme lorsqu’elle s’est jointe à Prairie Research Associates (PRA Inc.) à titre d’associée de recherche en 2015. Pendant cette période, elle a acquis une expérience considérable en évaluation de programme et a contribué à plus de 20 évaluations et projets de recherche dans divers domaines liés à la justice, aux sciences et aux technologies spatiales, au développement social, à la santé et aux langues officielles, etc. Cette expérience lui a permis de travailler avec un large éventail de ministères fédéraux et d’organismes sans but lucratif.

Depuis 2019, Mme Jolette s’est jointe au Bureau de l’audit et de l’évaluation de l’Agence de la santé publique du Canada/Santé Canada à titre d’analyste de l’évaluation des programmes. À ce titre, elle appuie le travail d’évaluation au sein du portefeuille fédéral de la santé et continue de contribuer à un certain nombre de projets dans ce domaine.

En plus de son expérience de travail, avant d’être élue vice‑présidente aux Communications, Mme Jolette a siégé au conseil d’administration de la Société canadienne d’évaluation (SCE‑CCN) à titre de membre sans droit de vote, aidant son prédécesseur à accomplir diverses tâches, comme l’élaboration d’une stratégie de communication et l’assurance d’une présence active sur les plateformes de médias sociaux de la section. Elle a également fourni un soutien pour l’organisation d’événements passés de la SCE‑CCN, comme l’événement d’apprentissage annuel (EAA) en 2019.

Stephanie Jolette détient une maîtrise en développement international et mondialisation de l’Université d’Ottawa (2014).

John Burrett, Adhésion

John Burrett a travaillé pendant trente ans dans le domaine de l’évaluation, de même que dans d’autres domaines connexes liés aux politiques et à la recherche, à titre d’évaluateur‑analyste du personnel et d’expert‑conseil indépendant. Son travail d’évaluation et de mesure du rendement s’est étendu à de nombreux domaines, du logement aux services sociaux en passant par la recherche et le développement technologique ainsi que l’efficacité organisationnelle. M. Burrett a participé à toutes les étapes d’une évaluation, mais il s’est concentré en particulier sur l’élaboration de modèles logiques et la planification de l’évaluation, soulignant qu’au bout du compte, un effort accru dans la conceptualisation et la planification d’un projet entraîne moins de difficultés et de meilleurs résultats.

Ses travaux les plus récents dans le domaine de l’évaluation ont porté sur deux domaines en particulier. L’un des objectifs a été d’améliorer la façon dont on rend compte des constatations de l’évaluation et d’autres renseignements aux gestionnaires et au public. La présentation efficace des données est un élément clé de cette démarche. Cela a donné lieu à des offres de formation et de mise en pratique aux évaluateurs et aux autres intervenants évoluant dans les domaines des politiques et de la recherche, par l’entremise de cours de formation et de nombreuses présentations de conférence, y compris celles de la Société canadienne d’évaluation (SCE). Son deuxième objectif plus récent a été l’élaboration de moyens pratiques pour utiliser l’analyse de réseaux dans l’évaluation des programmes et la recherche sur les politiques.

Burrett gère sa propre entreprise appelée Haiku Analytics Inc. qui offre une formation sur la production de rapports et la présentation efficace des données à l’aide de méthodes visuelles par l’entremise d’Intersol Group, à Ottawa.

Ashraful Hasan, Partenariats

Vous êtes‑vous déjà demandé : « Est‑ce que je fais une différence? »

Il s’agit d’une question importante et la réponse importe – non seulement pour vous, mais pour vos clients, les membres du conseil d’administration et les investisseurs. Il ne suffit pas d’avoir un produit ou un service réussi; on s’attend à ce que les entreprises d’aujourd’hui soient éthiques, durables et rentables. Cela signifie aider les êtres humains et l’environnement sans sacrifier votre bilan. Ignorez‑vous comment faire pour atteindre ce résultat? C’est exactement ce que fait Ashraful Hasan en tant qu’entrepreneur, analyste des répercussions sociales et consultant en gestion du changement.

En tant que fondateur et directeur général d’Impactrio – M. Hasan est un intermédiaire qui mesure et gère les répercussions afin d’aider les organisations à tenir compte des répercussions sociales dans leur rendement organisationnel. Il s’efforce de renforcer la capacité d’une organisation à établir des stratégies, à gérer la durabilité et à démontrer ces valeurs aux intervenants. Il a consacré plus d’une décennie à diriger l’évaluation des répercussions, a modifié les initiatives tant au pays qu’à l’étranger et il a créé une liste d’expériences et de réseaux dans divers domaines, y compris l’éducation, le gouvernement, les entreprises privées et les organismes à but non lucratif.

[Professionnel certifié en développement durable (PCDD)[ et journaliste GRI de quatrième génération, ses intérêts et son expertise professionnels comprennent la ludification et la pensée de conception centrée sur l’humain, la gestion du changement et les techniques d’évaluation à jour comme le rendement social des investissements (RSI), l’impact collectif (IC), l’analyse des réseaux sociaux, l’analyse du bien‑être, etc. Il est actuellement membre du conseil d’administration de la Société canadienne d’évaluation (SCE‑CCN). Il détient également une maîtrise en économie et en finances internationales de la Ryerson University.

Marc Riopel, Partenariats

Marc travaille dans le domaine de l’évaluation de programme au gouvernement fédéral depuis 13 ans. Il est titulaire d’un doctorat en histoire. Il agit présentement comme gestionnaire de l’évaluation au sein de la Division de l’audit et de l’évaluation du ministère des Ressources naturelles Canada, réalisant l’évaluation de programmes de nature scientifique et économique. Auparavant, Marc a travaillé dans quelques ministères fédéraux où il a dirigé et réalisé des projets d’évaluation de programme dans les domaines de la défense nationale et des forces armées; des Autochtones et du Nord canadien incluant les Inuits; de l’apprentissage offerts en classe et en ligne aux fonctionnaires fédéraux; ainsi que des projets d’audit de performance en environnement et en éducation des Premières Nations. Marc possède également une vaste expérience comme consultant en recherche sociale et historique appliquée, obtenue auprès d’organismes communautaires et d’organismes sans but lucratif. Il a ainsi planifié et réalisé l’évaluation de programmes d’intervention psychosociale dans le domaine de la santé et des services sociaux, touchant diverses clientèles telles que les aînés, les adolescents et les Inuits. En tant qu’historien, Marc a publié une quinzaine de livres et brochures d’histoire locale et régionale. Par ailleurs, il possède une bonne expérience en matière de gestion de conseil d’administration d’organismes sans but lucratif, ayant siégé comme administrateur dans le domaine de l’histoire, du patrimoine, de la culture, de la musique et des jeunes sans emploi.

Marc has worked in program evaluation in the federal government for 13 years. He hold a Ph.D. in history. He currently works as evaluation manager in the Audit and Evaluation Branch of the Department of Natural Resources Canada, carrying out the evaluation of scientific and economic programs. Previously, Marc worked in a few federal departments where he led and carried out program evaluation projects in the fields of national defense and the armed forces; Aboriginals and the Canadian North including the Inuit; classroom and online learning for federal public servants; as well as performance audit projects in environment and education for First Nations. Marc also has extensive experience as a consultant in applied social and historical research, obtained in working with community organizations and non-profit organizations. He thus planned and carried out the evaluation of psychosocial intervention programs in the field of health and social services, reaching various clienteles such as the elderly, adolescents and Inuit. As a historian, Marc has published around fifteen books and brochures on local and regional history. In addition, he has experience in managing the board of directors of non-profit organizations, having served as a director in the fields of history, heritage, culture, music and young people without employment.

Nicole Michaud, Représentante de la section nationale

Nicole Michaud est actuellement gestionnaire, Surveillance de la conformité à l’Agence Parcs Canada, où elle élabore des cadres et des indicateurs de surveillance pour évaluer la conformité, elle crée de la formation pour la gestion de projet agile et elle dirige un examen de la gestion des ressources humaines. Elle a plus de quinze ans d’expérience dans le domaine de l’évaluation, de la mesure du rendement et de la gestion de projets, et elle a occupé auparavant de nombreux postes dans la conception, la prestation et l’administration de programmes à Environnement et changement climatique Canada (ECCC), au Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSHC), au Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) et au Conseil des Arts du Canada. Son expérience comprend la gestion d’évaluations importantes et complexes de programmes de financement de la recherche destinés aux chercheurs canadiens et étrangers, aux chercheurs postdoctoraux et aux étudiants des cycles supérieurs. Elle détient une maîtrise en gestion de projet de l’Université du Québec en Outaouais et a également été une présentatrice régulière au cours des conférences annuelles de la Société canadienne d’évaluation (SCE).

Selma Didic, Directrice générale

Selma Didic dirige l’élaboration, la mise en œuvre et la production de rapports sur le cadre de résultats de la Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé (FCASS), y compris le cadre de mesure du rendement et le tableau de bord organisationnel de la FCASS. Elle gère et supervise le suivi des mesures afin de mesurer les progrès de la Fondation vers l’atteinte de ses objectifs stratégiques et analyse les données pour décrire l’incidence du travail de cette dernière. Elle a également dirigé les évaluations de collaborations de la FCASS en matière d’amélioration de la qualité des soins de santé et elle fournit des conseils et du soutien aux équipes de programmes internes dans l’ensemble de la Fondation afin d’élaborer et de mettre en œuvre leurs cadres d’évaluation. Elle a conçu et dirigé des recherches qualitatives et quantitatives dans divers contextes pendant plus de dix ans. Elle a publié des articles sur des sujets comme la croissance économique, les soins de santé, les voyages et le tourisme. Elle est membre de la Société canadienne d’évaluation et elle s’emploie à obtenir son titre d’évaluatrice accréditée. Elle détient une formation en économie (maîtrise) et en développement international.

Profil LinkedIn : www.linkedin.com/in/selma-didic

Cédric Ménard, SCT ex-officio

Cédric Ménard est un évaluateur professionnel très motivé qui croit en une fonction publique axée sur les résultats, novatrice, collaborative, adaptable, diversifiée et éthique. Il est intrigué par la théorie de l’évaluation des programmes et l’utilisation des données dans les processus décisionnels.

Depuis 2019, M. Ménard travaille à titre de conseiller principal en politiques sur les résultats et en mobilisation communautaire fonctionnelle au sein de la Division des résultats du Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada. De plus, il a acquis plus de 10 ans d’expérience en mesure du rendement, en évaluation de programmes et en analyse de données en ayant occupé plusieurs rôles d’évaluateur et d’analyste pour Santé Canada, l’École de la fonction publique du Canada et le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada.

M. Ménard possède une maîtrise en évaluation de programmes et en administration publique de l’École nationale de l’administration publique et un baccalauréat international de l’Institut d’études politiques de Paris.

En 2019, il s’est joint à la section de la Capitale nationale de la Société canadienne d’évaluation à titre de membre d’office du conseil d’administration en tant que représentant du Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada.

Profil LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/tbscedricmenard/


 

Les candidatures pour le conseil d’administration de la SCE SCN sont clôturées.

Marquez vos calendriers! Les élections au conseil d’administration de la SCÉ-SCN auront lieu en ligne du 18 au 22 mai 2020. Le bulletin de vote électronique sera envoyé à tous les membres de la SCÉ-SCN et comprendra les noms de tous les candidats reçus ainsi que leur expression d’intérêts et curriculum vitae.


Intéressé par une expérience enrichissante? Joignez-vous au conseil d’administration de notre section de la capitale nationale (SCN). C’est l’occasion de faire la différence dans notre communauté d’évaluation locale! Vous êtes invités à présenter votre candidature pour un poste au conseil d’administration de la SCN. Il y a cinq postes ouverts cette année. La durée du mandat est de trois ans, du 1er juillet 2020 au 30 juin 2023.
Le conseil d’administration de la SCÉ-SCN est un «comité de travail» où chaque membre assume certains aspects des services fournis aux membres de la SCN (p. Ex. Réseautage, adhésion, partenariat). Nous nous réunissons pendant environ 2 heures une fois par mois (pendant l’heure du déjeuner) pour discuter des idées de services, examiner les progrès de nos plans et gérer les affaires du chapitre. C’est une excellente occasion de réseauter avec vos collègues du conseil d’administration. On s’attend également à ce que les membres du conseil contribuent à des services spécifiques fournis aux membres de la SCN. Pendant que nous engageons un soutien administratif pour les questions logistiques, le membre du conseil d’administration participera à la planification et à la coordination d’événements ou d’activités liés au réseautage, au perfectionnement professionnel et à la communication avec les membres. La durée varie et peut être plus intense à certaines périodes de l’année.
Vous pouvez trouver une liste et une brève biographie du conseil actuel à la page du conseil de la SCÉ-SCN. Nous nous efforçons de faire en sorte que le Conseil représente nos membres dans la mesure du possible et encourageons les employés du gouvernement, du secteur sans but lucratif, du milieu universitaire et des consultants à se présenter aux élections.
Etre membre du conseil d’administration est l’occasion d’influencer directement les décisions de notre section locale et du conseil national, ainsi que de contribuer au domaine de l’évaluation. Les mises en candidature se terminent le 27 avril 2020 et seront suivies d’une élection électronique en mai 2020.
Les candidatures (en français ou en anglais) doivent être soumises par voie électronique et comprendre:
  1. Le formulaire de mise en candidature avec deux (2) signatures à l’appui des membres de la SCÉ-SCN;
  2. Un bref résumé (maximum de 2 pages) de votre intérêt et de votre expérience en matière d’évaluation, ainsi qu’un énoncé de ce que vous espérez apporter au conseil d’administration;
  3. Votre curriculum vitae
Remplissez et retournez (avec pièces jointes) à: